Le vrai travail commence!

Beaucoup de choses se sont passées durant notre sprint 1. En début de sprint, nous avons d’abord tenu notre première séance de planification, minutée et facilitée par Gilles, notre super coach. Heureusement, car à un moment durant la rencontre, j’avais l’impression que nous étions pour y passer la journée. Nous avons fait, pour la première fois, une partie de Planning PokerMD. Cela a permis à l’équipe de discuter des éléments du carnet de produit et d’avoir une compréhension commune de ce qui est à livrer.

Malgré le travail fait lors de la planification, nous avons réalisé au milieu du sprint que sa sélection n’était pas réaliste. L’équipe avait sélectionné trop d’éléments dans notre sprint. Heureusement, l’équipe est motivée et une belle chimie s’installe déjà. Les gens collaborent bien. Ça faisait longtemps que je n’avais pas vu une équipe avoir autant de plaisir à travailler ensemble. Même si nous avons eu 2-3 surprises en cours de sprint, l’équipe ne s’est pas découragée.

Par contre, le résultat de la revue de sprint a été décevant. On a vu que tous les éléments du sprint ont été amorcés, sans être terminés. Mais que veut dire « Terminé »? Pour chaque membre de l’équipe, la définition semblait différente. J’ai également constaté que les éléments sélectionnés par l’équipe étaient bien trop gros. Gilles nous a donné quelques trucs et il nous accompagnera lors de la préparation du prochain sprint. Maintenant, l’équipe comprend mieux le niveau de détail dont l’équipe a besoin.

Pendant la rétrospective, nous avons choisi des éléments à mettre dans notre plan d’action pour nous aider à nous améliorer pour les prochains sprints :

  • mettre l’accent sur un engagement plus réaliste;
  • avoir un découpage plus granulaire;
  • mieux définir les conditions de succès des scénarios.

L’équipe en a profité pour rédiger notre définition de « Terminé », ce qui nous devrais nous aider à compléter les scénarios que nous prendrons au cours des prochains sprints.

J’espère que nous ferons mieux au sprint 2, car les résultats de ce premier sprint m’inquiètent un peu. Gilles me dit que c’est normal. Il y a une courbe d’apprentissage. L’équipe apprend à s’organiser et à travailler ensemble. Toutefois, je m’inquiète un peu pour la suite… J’espère que nos points d’action nous permettront de relever les défis qui nous attendent.

 

Billet précédent

L'Agilité... une solution « miracle »?

Billet suivant

Des attentes non comblées!

maria

Elle vient d’être nommée « Product Owner » dans le cadre d'une transition Agile au boulot.
Au travail, Maria est très organisée, mais son nouveau rôle éveille des interrogations.
Elle veut répondre aux demandes changeantes de son client, mieux connecter avec son équipe de réalisation et garder une vue d’ensemble sur le déroulement du projet.

Maria s’est tournée vers le savoir-faire des conseillers en Agilité de Pyxis.

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *