Déjà 6 sprints de passé. Je suis agréablement surprise de voir la dynamique de notre équipe et comment l’Agilité fait émerger une telle collaboration. Je sens vraiment la volonté de l’équipe de livrer un produit de qualité et qui satisfait pleinement nos utilisateurs. Je remarque qu’ils commencent à participer de plus en plus à la conception du produit. Les résultats sont là; et je constate que cette première version de notre produit à une grande valeur.

Nous sommes déjà passés en production. C’est incroyable, après quelques mois seulement, des utilisateurs travaillent avec notre application. Cela nous permet d’avoir leurs commentaires et d’améliorer l’application en fonction de leurs besoins. La direction est très satisfaite du rendement de l’investissement dans le produit, et ce n’est pas terminé… Comme une partie est fonctionnelle et utilisée, la direction souhaite poursuivre le projet et nous accorde une plus grande confiance. Elle nous a donc alloué un budget pour continuer le développement. C’est la première fois pour moi que c’est si facile d’obtenir un budget supplémentaire. Les résultats tangibles y sont pour beaucoup. Tout va dans la bonne direction.

Après six sprints, grâce au mentorat et au coaching de Gilles, mon Scrum Master et moi nous sentons suffisamment automnes dans notre rôle respectif pour la suite du projet. Nous allons suivre un cours de formation chacun pour mieux maîtriser nos rôles : Professional Scrum Master (pour lui) et Professional Scrum Product Owner (pour moi). Gilles sera disponible pour nous soutenir et nous donner des conseils, si nécessaire.

Finalement, je suis très contente que l’organisation ait décidé de prendre le virage Agile. Malgré la courbe d’apprentissage, les défis et les échecs, je crois que l’Agilité nous offre de nombreux avantages. J’ai confiance que nous pourrons faire encore mieux au cours des 6 prochains sprints.

 

 

Billet précédent

Mon organisation et Scrum - Billet 6 de 7

Billet suivant

Un dossier sur l'Agilité dans LesAffaires.com

maria

Elle vient d’être nommée « Product Owner » dans le cadre d'une transition Agile au boulot.
Au travail, Maria est très organisée, mais son nouveau rôle éveille des interrogations.
Elle veut répondre aux demandes changeantes de son client, mieux connecter avec son équipe de réalisation et garder une vue d’ensemble sur le déroulement du projet.

Maria s’est tournée vers le savoir-faire des conseillers en Agilité de Pyxis.

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *