Après 4 ans d’absence à Montréal, la conférence DevTeach était de retour la semaine dernière. Avec des pistes de conférence sur l’architecture, le front-end, le back-end, le cloud et le big data, il y avait de quoi satisfaire les intérêts de chacun. Étant conférencier dans la piste architecture, je me suis évidemment intéressé principalement à celle-ci, mais j’ai aussi fait quelques incursions dans la piste sur le cloud.

Ma première conférence intitulée « Understand distributed version control with GIT » était censée être très théorique. Au tout début, j’ai ouvert la porte aux participants en leur disant qu’on pouvait à tout moment interrompre le cours de la présentation pour démontrer les concepts de façon plus pratique, et c’est effectivement ce qui s’est produit. Même si je n’ai pas présenté tout le contenu de mon PowerPoint, j’ai quand même livré l’information par les démos pratiques en répondant aux questions des participants.

En ouverture de la dernière journée, j’ai présenté « Open your mind to the new wave of architecture ». Cette présentation avait pour but de faire réaliser aux participants que l’architecture traditionnelle ne répond pas aux besoins en évolution des projets Agiles. On a souvent comparé l’architecture logicielle à celle des bâtiments ou au génie civil. Cependant, cette comparaison ne représente pas, selon moi, la nature évolutive des projets informatiques. Je présente ma vision de l’architecture Agile en la représentant par quelque chose de plus organique : un arbre. L’arbre représente bien la façon dont un projet Agile évolue. Il faut mettre en place des conditions de succès, bien choisir l’espèce selon le contexte, choisir un emplacement propice à son développement et peut-être même le guider avec un tuteur au début. Une fois en terre, un arbre va évoluer au gré des conditions environnementales changeantes, comme c’est le cas pour nos projets informatiques. Tant qu’il est petit, on peut retarder certaines décisions (ex. : son emplacement final). Toutefois, passée une certaine taille, cette décision doit être prise de façon définitive, comme c’est le cas pour le choix d’une technologie de persistance de l’information d’un logiciel. Après avoir listé les problèmes des architectures traditionnelles, j’ai tracé des pistes de solution possibles avec une architecture plus malléable.

DevTeach étant une conférence essentiellement orientée vers les technologies de Microsoft, la piste cloud parlait beaucoup d’Azure. M’éloignant de plus en plus des bases de données relationnelles, j’ai bien aimé voir des choses comme DocumentDB et Redis Cache dans l’écosystème Azure.

Du côté architecture, on parle de plus en plus de contextes d’exécution distribués. Cette nouvelle tendance est certainement facilitée par l’accessibilité des services sur le cloud. N’ayant pas à maintenir manuellement un parc informatique, il devient plus intéressant d’exploiter les capacités du cloud pour créer des applications distribuées. C’est alors qu’émergent des concepts comme CQRS et Event Sourcing ou des architectures basées sur l’échange d’événements.

Mon coup de cœur va à la présentation intitulée « Feature Toggles vs Feature Branches ». Cette conférence m’a permis de mieux comprendre comment utiliser les feature toggles pour faciliter le déploiement continu d’une application en production en évitant les divergences causées par le travail sur plusieurs branches de code différentes. Le point à retenir est d’intégrer le plus souvent possible les changements de tous les développeurs et de protéger les zones en construction par des toggles ou conditions dans le code pour éviter d’exposer des fonctionnalités non terminées. Le conférencier nous a même démontré que c’est possible même si les changements impliquent la modification de la structure de données.

Pyxis, commanditaire de l’événement!

L’équipe de /studio était aussi à DevTeach afin de rencontrer les participants. Nous y avons présenté FOOT VR, notre toute nouvelle application de réalité virtuelle. Les participants se sont bien amusés à jouer les gardiens de but. Nous avons fait un tirage, et c’est Frédéric Beauchemin le chanceux qui a gagné une paire de billets pour assister à un match de l’Impact de Montréal contre le Dynamo de Houston le 6 août prochain. Félicitations au gagnant!

En résumé, en plus d’offrir des présentations très intéressantes, DevTeach, c’est pour moi, un endroit pour créer des relations avec les gens du métier. Une belle expérience à revivre à chaque fois!

Billet précédent

Tirez le meilleur parti de Scrum…

Billet suivant

Se débarrasser des trois M ou comment l’Agilité aborde les muda, mura et muri?

éric de carufel

Passionné, impliqué et minutieux sont des qualités qui décrivent bien Éric pour qui le développement logiciel est une quête constante d'amélioration pour atteindre un équilibre entre la perfection et les besoins du client. Son approche architecturale est simple : élaborer une architecture où il est plus facile d'appliquer les bonnes pratiques que les mauvaises.

Son implication en tant que conférencier et blogueur est reconnue par Microsoft, qui lui a décerné le prix de "Most Valuable Professional in Visual C#" (MVP C#) chaque année entre 2009 et 2015.

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *