Il y a quelques semaines, je vous ai partagé la première partie de mon livre d’exercice Storming Agile Teams qui s’intitule « Nos défis et notre rôle » (Our Role & Multi-dimensional Storming Challenge). Dans le présent article, vous pourrez en apprendre plus sur les principales techniques que j’utilise pour aider les groupes qui souhaitent devenir des équipes Agiles à construire un parcours de confiance (T.R.U.S.T.)

Teamwork (travail d’équipe)
Rely (compter)
Unique
Success (succès)
Together (ensemble)

En construisant cette confiance avec une équipe, ce que j’ai généralement observé est qu’afin de collaborer efficacement, les gens ont besoin de se sentir écoutés, inclus et considérés comme faisant partie de l’ensemble.

Les êtres humains viennent en premier

Lorsque j’ai l’occasion de travailler avec un groupe qui fait de son mieux pour devenir une équipe qui partage une intention commune; avant de travailler avec le groupe entier, je vais mettre mes efforts et mon énergie à établir un lien fort avec les êtres humains derrière les membres du groupe.
Mon raisonnement est simple :

S’il n’y a pas de connexion individuelle, basée sur une forte relation de confiance de personne à personne, alors comment vais-je pouvoir aider les gens à se faire confiance les uns les autres? Je dois d’abord construire une relation de confiance avec chacun d’eux.

Et bien voilà. Après m’être joint à un groupe, j’ai l’habitude de passer les deux premières semaines à rencontrer chaque membre individuellement pendant au moins une demi-heure, pour entrer en relation et en apprendre plus à propos de nous.

Sur quoi est-ce que je mets l’accent durant les rencontres en tête à tête?

Je pose des questions et j’écoute activement afin :

  • D’en apprendre plus à propos de la personne.
    Exemple : Est-ce que tu veux bien me partager ton histoire?
  • De comprendre sa perception du groupe.
    Exemple : Quelle est ta perception de comment le groupe/l’équipe se porte?
  • De comprendre son rôle au sein du groupe/de l’équipe?
    Exemple : Quel est ton rôle dans l’équipe?
  • De comprendre sa relation avec l’équipe de gestion et l’entreprise?
    Exemples : Que penses-tu des gestionnaires? Comment est-ce que ça fonctionne à ton point de vue?
  • D’avoir une meilleure idée du niveau d’engagement et de motivation de la personne en ce qui a trait au groupe et à l’organisation.
    Exemples : Qu’est-ce qui te motive à venir travailler? Qu’est-ce qui te plaît de faire partie du groupe/de l’équipe/de l’organisation?
  • De valider si la personne est prête à agir pour aider le groupe/l’équipe à s’améliorer.
    Exemples : À quel point de vue penses-tu que le groupe/l’équipe peut s’améliorer? Que souhaites-tu faire pour aider le groupe/l’équipe à améliorer ça?
  • De valider le niveau de curiosité et d’ouverture quant à en apprendre plus à propos de moi. Avant de conclure la séance, je demande si il ou elle a des questions/curiosités en ce qui me concerne et je réponds brièvement à celles-ci.
  • De démontrer de la gratitude et commencer à construire un attachement. Je remercie la personne de me permettre d’en apprendre plus à propos d’elle.
  • De tenter de comprendre la valeur de la rencontre pour la personne, en lui demandant si elle aimerait recommencer.

Travail d’équipe

En parallèle, il est crucial de maintenir la collaboration et de créer des moments pour que l’équipe continue de bâtir la confiance. Une excellente façon de faire est de pouvoir compter sur les autres.

Au-delà de ça, je pense vraiment qu’utiliser notre bon sens devrait être notre devise. Guider les individus, les équipes et les organisations pour qu’ils comprennent qu’être Agile et pratiquer l’Agilité signifie utiliser son bon sens à chaque étape.

Je crois également que les avantages d’entrer en contact avec les gens par le biais d’une collaboration authentique et réfléchie devraient être l’objet principal de notre intention lorsque nous jouons le rôle d’agent d’amélioration continue. Mais comprenez-moi bien, je ne dis pas que c’est une tâche facile. Même avec de la pratique, cela peut être difficile d’appliquer le bon sens de tous à toute situation, particulièrement quand la seule autorité que vous avez sur les gens provient de votre capacité à influencer leur façon de voir la vie avec une perspective différente et de les aider à embrasser le changement comme faisant partie de leur cheminement.

Mais regardons les choses en face, c’est un énorme défi de mener par l’exemple et d’être là, essayant d’inspirer les autres à inspecter et s’adapter. Cela demande du courage, de la connaissance de soi, de l’humilité, de l’amour et de l’espoir que le meilleur ressortira si nous le faisons ensemble. Mais c’est tellement bien de voir les visages des gens s’illuminer après qu’ils aient réalisé quelque chose que cela vaut la peine d’essayer.

Le parcours de chaque équipe est unique

La phase de tension du parcours de développement d’une équipe  une caractéristique particulière : elle peut être le miroir le plus terrifiant dans lequel vous vous êtes vu. Alors vous devriez toujours en être conscient, pour avoir toujours une longueur d’avance dans toute situation. Souvenez-vous que l’équipe vit des conflits qui peuvent causer de la douleur, de la souffrance et du stress. Notre rôle est donc essentiel pour créer les conditions aidant les équipes à guérir aussi vite que possible.

Je crois que ce qui importe le plus est que vous prêtiez d’abord attention à vos sentiments et vos émotions, avant de vous plonger dans n’importe quelle intervention possible avec l’équipe, parce que cela vous aiderait à augmenter la connaissance de soi et votre niveau de contrôle de soi.

Rendre les succès visibles

C’est également notre travail de gérer les conflits au sein de l’équipe et de leur offrir du mentorat, ainsi qu’à l’équipe de superviseurs, les parties prenantes et l’organisation, à propos de comment faire face aux conflits de façon constructive. C’est aussi notre responsabilité d’aider l’équipe et son entourage à construire une véritable confiance (T.R.U.S.T.)

Camaraderie

Quoi que vous fassiez lorsque vous construisez une équipe, essayez autant que possible de le faire ensemble. Si l’équipe fait l’expérience d’une victoire ou d’un échec, vivez cela ensemble. C’est extrêmement important durant cette étape du parcours de développement de l’équipe, de construire sur ces moments d’apprentissage qui servent de colle pour cimenter les membres de l’équipe au travers de situations émotives. Encouragez la camaraderie, invitez les gens à décider, penser et collaborer pour résoudre les problèmes ensemble autant que vous le pouvez.

Rappel

Voilà ce que je pense qu’est notre rôle dans le processus de transformation de l’équipe, alors souvenez vous que nous sommes en son centre, eh oui, il n’en tient qu’à nous de faire une différence et de changer le monde, une équipe, une collaboration à la fois.

Agissez  

Tout cela vous parle?

Et bien je vous donne deux options pour agir :

Dites-moi quelle est votre vision de notre rôle et votre commentaire pourrait être inclus dans la version finale du cahier d’exercices.

Merci d’être là pour moi, de soutenir mon parcours de diverses façons et de faire de moi une meilleure personne.

Billet précédent

L’AME (non pas celle-là), un concentré d’Agilité!

Billet suivant

De la nécessité d’un accompagnateur Agile spécialisé

Jesus Mendez

Je m'appelle Jesus Mendez et j'aide les gens à collaborer avec coeur. Je me considère comme un apprenant inspirant qui se nourrit des interactions des gens et est extrêmement passionné par le fait d'aider les leaders à survivre et prospérer. Je vous offre des outils et des techniques pour vous aider à inspirer les gens qui vous entourent en partageant ce que j'ai essayé et expérimenté. Je souhaite que nous puissions entrer en contact et créer un monde meilleur, une conversation à la fois!

2 Commentaires

  1. bedard.agnes@hydro.qc.ca'
    bedard Agnes
    11/05/2018 at 11:06 — Répondre

    Bonjour,
    cet article m’interpele étant coach agile depuis peu et devant un défi de taille chez mon employeur. j’aimerais vous rencontrer si c’est possible ?
    Agnes Bédard

  2. 11/05/2018 at 11:58 — Répondre

    Bien sûr Agnes, parlons ensemble. Mon address courriel est la suivante: [email protected] et mon numéro de téléphone est le 438-8833162.
    Je serais disponible pour en parler lundi après midi de la semaine prochaine.

    Merci bien de ton commentaire !

    Jesus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *