Dans votre vie, vous avez beaucoup plus d’influence sur ce qui se passe autour de vous que vous ne le croyez. En tant que leader, il est important de reconnaître l’influence que vous avez car cela vous permettra de mieux l’accepter, de la gérer et d’en assumer la responsabilité.

Quel genre d’influence?

Qu’est-ce que je peux bien vouloir dire lorsque je vous parle de votre influence? Débutons par quelques exemples simples. Avez-vous déjà travaillé dans une entreprise où le patron se fâche à chaque fois qu’il reçoit une mauvaise nouvelle d’un employé? Quel est l’influence de ces crises de colère sur son équipe? Croyez-vous que ces employés se sentent en sécurité de partager une mauvaise nouvelle? Croyez-vous qu’ils gardent les mauvaises nouvelles pour eux ou qu’ils les partagent librement?

Avez-vous déjà travaillé avec quelqu’un pour qui la réponse par défaut est négative et qui croit que rien ne peut fonctionner? Quelle crédibilité accordez-vous à cette personne? Lorsqu’on apporte un point utile et valide, portez-vous attention à ce qui est dit ou avez-vous déjà arrêté d’écouter dès qu’on commence à parler?

Avez-vous déjà porté attention au travail du facilitateur d’une rencontre? Est-ce qu’il implique tous les participants dans la rencontre ou parle-t-il plus que tout le monde? Est-ce qu’il laisse les idées des autres émerger ou impose-t-il ses propres vues personnelles? Comment les actions du facilitateur influencent-elles le résultat de la rencontre?

Comme leader, quel est l’influence de votre style de leadership sur votre équipe? Au fil des années, je remarque que les équipes ont tendance à ressembler à leur leader. Comment vous agissez en tant que leader dans un moment de crise à assurément une influence sur votre équipe.

Assumez pour un moment que votre équipe vous reflète vos propres comportements de différentes façons. Quel est votre propre contribution à créer les comportements des membres de votre équipe qui vous irritent le plus?

Comment commencer à reconnaître votre influence?

Comme leader, vous devez être constamment conscient de votre influence. Comment écoutez-vous la personne qui vous parle? Quel est l’influence de vos paroles et de votre écoute sur une conversation?

Reconnaître votre influence est quelque chose que vous pouvez développer en vous pratiquant régulièrement. Présentement, c’est potentiellement difficile car c’est quelque chose que vous n’avez pas l’habitude d’observer.

Voici quelques manières pour vous pratiquer à reconnaître votre influence :

1. Développer ou approfondir votre niveau de présence

Nous vivons dans un monde au rythme rapide et un peu fou. C’est très facile de se faire entraîner dans la tornade de ce qui se passe autour de nous. Combien de fois vous retrouvez-vous dans des conversations lors desquelles vous n’écoutez pas vraiment votre interlocuteur? Est-ce que vous remarquez les indices non-verbaux subtils avec lesquels les gens vous communiquent l’influence que vous avez sur eux?

Avant de participer à une rencontre, arrêtez vous un moment et prenez quelques profondes respirations. Prenez conscience des sensations qui se passent dans votre corps. Prenez conscience de tout le bruit dans votre tête et lâchez prise. C’est une bonne idée de planifier ce genre de petits moments de pause dans votre journée. Ils prennent tout au plus 30 secondes, mais peuvent faire tout une différence.

Une autre façon de développer votre présence est à travers la méditation. Si vous trouvez cette pratique difficile, au lieu de vous lancer dans des séances de méditation de 30 minutes, commencez par une séance de 5 minutes. Après quelques jours, ajoutez progressivement un incrément de 5 minutes jusqu’à ce que vous trouviez une durée qui vous convient.

2. Développez votre curiosité

Pour devenir plus conscient de votre influence, vous devez devenir plus curieux et commencer à la remarquer dans votre quotidien. Par exemple, quand vous êtes dans une rencontre, prenez le temps d’observer les participants. Comment les gens réagissent-ils à ce qui se dit? Ont-ils une réaction un peu plus forte à certaines personnes que d’autres? Est-ce qu’il y a des mots en particulier qui suscitent des réactions? Quel est le non-dit dans le non-verbal des gens?

Au mieux, considérez vos réponses à ces questions comme étant des hypothèses teintées par votre perception des gens et votre compréhension de la situation. Essayez d’éviter de voir vos hypothèses comme des vérités, elles sont plutôt une opportunité d’avoir une conversation avec quelqu’un pour les valider.

Comment gérer votre influence?

La beauté de remarquer et de comprendre votre influence est que vous serez en mesure de mieux la gérer et de laisser vos intentions guider vos mots et vos actions.

Gérer votre influence pourrait vouloir dire devenir plus conscient du résultat de vos actions. Par exemple, j’ai fait face à plusieurs situations dans ma carrière où j’aurais souhaité avoir une réaction drastique à une situation, mais j’y ai pensé deux fois avant de réagir de manière excessive.

Souvent, je me suis retenu car mes actions auraient été à l’encontre des messages que je communiquais à mes équipes. J’étais inquiet de l’influence de mes actions sur ma crédibilité comme leader et je préférais trouver des façons de mieux aligner mes actions avec mes intentions.

Gérer votre influence pourrait aussi vouloir dire devenir plus conscient de votre choix de mots dans certaines situations. J’ai travaillé avec des équipes dans des environnements très politisés. Pour moi, le choix des mots lorsque je parlais aux gestionnaires devenait important pour ne pas créer du bruit inutile pour les équipes. Dire les choses de la mauvaise façon aurait pu créer des perceptions négatives ou avoir des conséquences immédiates pour les équipes.

Gérer votre influence pourrait aussi vouloir dire devenir plus conscient de votre influence personnelle sur certaines personnes. Est-ce qu’ils vous respectent ou non? Est-ce qu’ils vous aiment ou non? Comment leur perception de vous influence-t-elle votre expérience lorsque vous êtes ensemble?

Lorsque vous commencez à remarquer cela, vous pouvez ajuster votre style de communication ainsi que vos actions. Une autre possibilité lorsque vous constatez que vous avez une influence négative sur quelqu’un est que cela vous ouvre la possibilité d’avoir une conversation pour en discuter.

Gérer votre influence, c’est développer une conscience de toutes les choses que j’ai nommées précédemment. Lorsque vous en êtes plus conscient, vous pouvez faire des choix différents. Avoir une influence sur les gens n’est pas nécessairement négatif et peut être utile pour atteindre des résultats.

Il y a une différence importante entre avoir une influence sur les gens sans le savoir et avoir un influence puissante sur les gens parce que vos actions sont guidées par une intention claire et réfléchie.

Comment en prendre la responsabilité?

Lorsque vous serez en mesure de reconnaître votre influence sur les gens, vous serez aussi en mesure d’en prendre la responsabilité. Tout commence par votre capacité à recevoir le feedback des autres et à reconnaître les choses pour lesquelles vous êtes responsable.

Par exemple, quelles sont les choses que vous avez assumées dans une rencontre ou une conversation. Comment ces choses ont-elles teinté vos réponses? Comment vos réponses ont-elles influencé les gens?

Reconnaître votre responsabilité veut dire que vous êtes en mesure de voir comment vous avez contribué à une situation. Vous pouvez voir l’influence de vos paroles ou de vos actions, vous excuser si nécessaire, et recommencer à partir de là.

Une autre manière de prendre la responsabilité de votre influence lors d’une rencontre est de reconnaître l’influence de vos paroles ou de vos actions immédiatement après en avoir vu les conséquences. Vous montrer vulnérable auprès des gens est une manière puissante de prendre la responsabilité de votre influence.

Quel est votre influence sur les gens qui vous entourent? Avez-vous l’influence que vous souhaitez avoir? Qu’est-ce que vous pourriez faire différemment pour avoir une influence plus puissante dans votre quotidien?

Billet précédent

L’histoire de l’A.C. Simple

Billet suivant

Conférence Agile Finance, un succès!

steffan surdek

Steffan est un coach Agile. Il est également en charge du bureau de Pyxis Cultures.
Les clients sont au centre de son approche et il partage son expertise avec eux. Il a à cœur leurs équipes et leurs résultats. Il travaille avec eux afin de trouver les solutions Agiles qui répondent à leurs besoins d’affaires.

Contactez le pour voir comment il peut vous aider.

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *