Nous, les Sapiens. préférons grandement la stabilité et la cohérence au chaos et à la confusion. Toutefois, malgré nous nous sommes aujourd’hui immergés dans un monde viré à l’envers à cause d’un minuscule et invisible ennemi. Beaucoup de nos repères ont foutu le camp. 

Le monde est désormais encore plus complexe, imprévisible et incertain qu’auparavant. Rien ne sera jamais comme avant, mais nous le savions déjà n’est-ce pas? Que tout bouge, évolue et que rien n’est permanent… sauf le changement! Les prochains lendemains ne seront probablement plus jamais pareils, alors pourquoi demeurerions-nous les mêmes?

Co-créer le changement

Confinés dans nos maisons, forcés à ralentir, à mettre des projets qui nous tenaient à cœur sur la glace, nous subissons chacun de façon singulière ces évènements perturbateurs. Pourtant, il n’en tient qu’à nous de prendre un rôle de créateur plutôt que de victime et surtout de ne pas subir le changement, mais plutôt de le co-créer avec les évènements. 

Le changement fait souvent mal,  mais nous n’avons pas à souffrir et à rester dans la douleur. Il nous appartient de choisir, choisir de rester avec une émotion, de l’observer avec curiosité et sans jugement, de la nommer, de la comprendre et puis, lorsqu’elle ne nous sert plus, de la laisser aller. 

Quel impact avons-nous?

La vie n’est qu’une suite infinie de transitions et de micro changements, des étoiles explosent et d’autres naissent dans le firmament. Ne subissons pas le changement, transformons-nous, profitons de cette période pour réfléchir à l’impact que nous voulons voir dans ce monde. Que souhaitez-vous laisser derrière ? Quelle partie de vous devez-vous abandonner pour vous projeter dans ce futur ?

Laissons aller les peurs et les inquiétudes, nous pouvons toujours choisir comment réagir face aux évènements.  À chaque instant, nous sommes libres d’offrir au monde un regard neuf, neutre et optimiste; pour nous, pour nos enfants et nos aînés, nos collègues et nos voisins. Adopter un esprit curieux, ouvert et flexible nous permet de nous ouvrir à de nouvelles opportunités. Avec cette curiosité infinie, nous pouvons oser développer de nouvelles compétences ou de nouvelles connaissances. 

Sortir de notre zone de confort

La vie nous pousse soudainement aux confins de nos limites supportables et il nous faut nous ajuster en temps réel à de nouveaux seuils d’inconforts, nous propulser au-delà des possibles jamais imaginés auparavant, nous sortir de notre zone de confort pour aller à la rencontre de ce qui veut naître en nous. 

Il faut aller à la découverte des forces qui jusque-là nous étaient inconnues et les mettre enfin à contribution, se révéler à soi et aux autres dans toute notre splendeur pour offrir enfin le meilleur de nous; la meilleure version de nous-mêmes. Quelle croyance limite votre capacité à voir ces forces tapies en vous qui pourraient être mises au service de la communauté ? Quelle force, quel talent, voulez-vous mettre à contribution pour construire l’avenir?

Observez attentivement, totalement, ce qui veut naître, ce qui veut émerger, ce qui tend à vivre! Plus vite nous abandonnerons les attentes de la vie d’avant, la « normalité », plus vite nous nous adapterons.

Faire les choses différemment

Cette crise sanitaire mondiale sans précédent nous offre l’occasion inouïe de faire le choix de nous émanciper, d’évoluer et de tendre vers un idéal de soi. C’est une opportunité de faire les choses différemment, de ralentir, de vivre d’un travail qui nous rend fiers et qui fait sens, d’être au service et de faire une différence. Nous sommes isolés, pour un temps, mais tous ensemble nous pouvons être la différence que la planète souhaite voir émerger. Le choix il est le nôtre à tout moment.

Qui avez-vous envie d’être à l’issue du confinement et du déconfinement? Quelle meilleure version de vous-même avez vous envie d’offrir au lendemain de la pandémie ?

Billet précédent

Le temps juste (tempo giusto)

Billet suivant

Tremeur Balbous, être agiles

Zélia Lefebvre

Passionnée par l’être humain sous tous ses angles et détentrice d’une maîtrise en gestion du développement organisationnel des HEC, Zélia est passée par l’enseignement à titre de chargée de cours à l’UQAM et œuvre désormais auprès de diverses organisations comme coach agile et conseillère en développement organisationnel.

Elle propose un style de coaching et de consultation basé sur de solides bases académiques et pratiques, ainsi que sur une approche de psychologie positive. Elle est certifiée pour l’utilisation des outils MPO (tests de personnalité, styles de communication et talents) afin d’aider les ressources humaines à mieux recruter les candidats et accompagner les individus et les équipes à collaborer et gérer les conflits efficacement.

Reconnue pour sa curiosité sans limite, son sens stratégique et sa créativité, elle met toute sa bienveillance et son enthousiasme au service des clients pour qu’ils osent s'engager dans une évolution viable et durable.

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.